Savate Féminine

La Savate a séduit la gente féminine pour plusieurs raisons :

La Savate est un sport complet qui fait travailler tous les muscles du corps, qui fait appel à la souplesse naturelle des femmes et c’est un excellent moyen de défense.

La Savate féminine est née aux environs des années 1900.

Quelques pionnières la pratiquaient en salle, en jupe-culotte et en chaussons

Tenue qui a évolué au fil du temps : la jupe-culotte étant remplacée par le collant noir vers 1960.
En 1979, la tenue intégrale et les premières chaussures de Savate firent leur apparition. Aujourd’hui, cette tenue est toujours d’actualité.

La Savate féminine en compétition est relativement récente ; la première compétition officielle ne date que de 1979.

Elle est due à quelques bénévoles convaincus que la Savate féminine apporterait un plus à ce sport mais surtout aux pratiquantes.

A partir de ce moment, le nombre de licenciées a augmenté considérablement. Et les professeurs, sensibilisés, se sont intéressés un peu plus à leurs pratiquantes.

A l’époque, la compétition ne se déroulait qu’en assaut.

Au début, les enchaînements n’étaient pas bien maîtrisés, manquaient de rapidité et étaient peu variés. Mais en 5 années, le niveau technique s’est nettement amélioré.

La lenteur et la monotonie des coups du début ont laissé place à des enchaînements complexes et rapides.Certaines tireuses voulaient s’exprimer pleinement et étaient à la recherche de l’efficacité plutôt que du travail à la touche de l’assaut.

C’est donc dans une logique évolution des choses que les compétitions féminines en combat sont apparues en 1986.
Cette évolution a forcément eu des répercussions sur le plan international.

En 1993, eut lieu la première Coupe d’Europe ; en 1995, le premier Championnat du Monde et en 1996, le premier Championnat d’Europe